Lundi 2 février 2015

Homélie de la messe télévisée

« … Aujourd’hui, les jeunes de nos villes sont là, par milliers. Les adolescents de nos familles. Blessés pour beaucoup d’entre eux… Mais ils risquent de ne même pas croiser le regard de Jésus aux moments de leurs détresses si nous n’avons pas l’audace d’aller à leur rencontre. Si nous faiblissons dans nos prières… Si nous continuons à ne voir en eux que du « mal » ou tout ce qui nous fait peur…  » extrait de l’homélie du Père Daniel Federspiel, Provincial de France et de Belgique Sud.

Documents à télécharger