Samedi 5 mai 2018

Inauguration de la chaire Smart City : Philosophie et Ethique

A l’heure de l’homme connecté, en quête d’espaces virtuels sur lesquels projeter de nouveaux désirs, il s’agit de poser, face à des demandes bien réelles, les infrastructures qui pourront répondre à des besoins inédits, améliorer l’habitat et par voie de conséquence façonner le citoyen du futur afin d’améliorer le vivre ensemble au cœur des villes et repenser leur gouvernance.

Pour l’homme d’aujourd’hui, la « ville de demain » ou Smart City sera méconnaissable, métamorphosée parce qu’elle souhaite répondre aux nouveaux défis et rendre la ville intelligente en anticipant sur l’aménagement du territoire et la mise en place de structures modernes et fonctionnelles. Néanmoins cette révolution de l’habitat et des technosciences ne peut se dispenser d’une réflexion philosophique parce qu’il s’agit de reconsidérer – dans un « futur proche » - la place de l’homme au cœur de ces agglomérations qui, pour l’heure, constituent surtout des espaces ou les enjeux économiques et industriels sont considérables.

Daniel Sfecci - Président de l’UIMM 06.

L’UIMM Côte d’Azur et les sociétés ELECTRONIE, RESISTEX et RAGNI avaient invité de nombreuses personnes jeudi soir dans la salle Jules Chéret à la Mairie de Nice. Bernard Chastang représentait la Fondation Don Bosco lors de cette cérémonie. Don Bosco prépare dès aujourd’hui les futurs techniciens et techniciens supérieurs de la Smart City de demain.

Article Nice Matin 5 mai 2018 -  PDF - 265.1 ko
Article Nice Matin 5 mai 2018

Documents à télécharger