Dimanche 15 avril 2012

« Justes parmi les nations ».

Deux prêtres salésiens.

Le Père Vincent Siméoni, ancien directeur de Don Bosco Nice de 1937 à 1946 et le Père Michel Blain , ancien curé de 1930 à 1947 de Notre Dame Auxiliatrice ont reçu tous les deux le titre de « Juste parmi les nations ».

Monseigneur Rémond, évêque de Nice à l’époque sauva de nombreux enfants juifs en les confiant à des œuvres chrétiennes. A Don Bosco, une cinquantaine de ces enfants et jeunes gens furent acceptés à l’internat dans la section secondaire et dans les ateliers.

En 1944, la Gestapo fouilla de fond en comble l’établissement. Le Père Siméoni prévenu à temps, aidé du Père Blain fit cacher in extremis ces jeunes juifs dans la crypte de l’église.

Crypte de Notre Dame Auxiliatrice
Crypte de Notre Dame Auxiliatrice

Voir en ligne : Les enfants cachés dans le région niçoise.