Vendredi 13 janvier 2017

L’Opéra de Nice, la Flûte enchantée et les 4e A

C’est sur le cours Saleya, vendredi 2 décembre que nous nous sommes retrouvés au pied de l’Opéra de Nice. Sur un projet de notre professeur de musique, Mme Kracht, et accompagnés d’une équipe de professeurs, nous avons fait notre entrée dans ce lieu majestueux.

1 -  voir en grand cette imageNous avons découvert la célèbre Flûte enchantée de Mozart, un singspiel, sous-titré, qui raconte les amours du prince Tamino, chargé par la Reine de la Nuit et avec l’aide de l’oiseleur Papageno, de sauver sa fille Pamina retenue prisonnière par Sarastro.

Ce spectacle nous a permis de découvrir un lieu jusque là inconnu, avec ses lustres gigantesques, ses fresques murales et son architecture impressionnante.
IMG 2991 -  voir en grand cette image
La mise en scène et les décors nous ont parfois surpris : en effet le parti-pris de faire surgir une bande de personnages tout droit sortis de dessins animés nous a bien étonnés. Nous avons regretté que la Reine de la Nuit, que nous attendions avec impatience, ne soit pas aussi imposante que nous l’avions imaginée.
L’orchestre et les voix nous ont cependant fascinés par leur vivacité et leur talent, ainsi que le fait qu’une femme dirigeait l’orchestre.
Le livret qui a inspiré Mozart contient certains propos racistes ou sexistes qui nous ont interpellés.

IMG 9901 -  voir en grand cette imageUne longue soirée mémorable cependant : nous n’avons pas regretté nos efforts vestimentaires qui nous ont permis de nous fondre dans le cadre et parmi les spectateurs.

Nous attendons avec impatience le spectacle de Carmen qui promet d’être haut en couleurs.