Mercredi 2 septembre 2015 — Dernier ajout vendredi 4 septembre 2015

Lancement du défi citoyenneté 2025

Mercredi après midi, tous les personnels de l’établissement ont eu la chance de recevoir une délégation colombienne pour le lancement du défi citoyenneté 2025 qui a pour objectifs de :

  • Réaffirmer la place, le rôle et l’importance du jeune dans notre société
  • Engager un processus de responsabilisation du jeune au sein de nos structures
  • Militer en faveur d’un engagement politique pour le bien de la cité
  • Initier une dynamique en vue de former les jeunes à la citoyenneté

Le « Défi Citoyenneté 2025 » est le fruit d’un constat et l’aboutissement d’une profonde réflexion. Le constat, il est qu’aujourd’hui, trop peu de responsabilités sont confiées aux jeunes du réseau Don Bosco et dans la société dans son ensemble. De fait, notre réflexion est la suivante : comment amener les jeunes à la citoyenneté si nous ne savons pas les éduquer aux responsabilités ?

Jefferson, Maire en 2012 -  voir en grand cette image
Jefferson, Maire en 2012

Pour se lancer dans ce programme “Défi Citoyenneté 2025”, le réseau Don Bosco a eu l’idée de faire venir un jeune, Jefferson, maire de la République des enfants située en banlieue de Bogota en Colombie. Cette République des enfants, appelée aussi la Florida, est un lieu où des jeunes en grandes difficultés, et pour certains vivant dans la rue, peuvent prendre des responsabilités. Là, ils sont amenés, tous les ans, à élire un maire parmi eux.

Juan, Maire en 1999 -  voir en grand cette image
Juan, Maire en 1999

Cette République des enfants est un exemple emblématique à la fois par rapport au projet de Don Bosco de faire de ces jeunes, « de bons chrétiens et d’honnêtes citoyens » et aussi par le fait que les éducateurs de la Florida, en choisissant des jeunes déstructurés, ont réussi à les motiver pour en faire des citoyens à part entière et prendre des responsabilités dans la vie et la cité.

Diana, professeur -  voir en grand cette image
Diana, professeur

La « République des Enfants », ou “La Florida”, est un foyer de jeunes créé, au début des années 70, par le père salésien Javier de Nicolo, en banlieue de Bogotá, en Colombie. Dernière étape d’un processus de reclassement de jeunes en grande difficulté, le foyer fonctionne en autogestion : les adolescents se voient confier des responsabilités, allant de « chef de dortoir » à Maire d’un gouvernement chargé de veiller au respect des règles et au bien-être de chacun. Aujourd’hui, la « République des enfants » est sous la tutelle de la mairie de Bogotà. Récemment, les filles ont intégré le processus et le Conseil Municipal, “l’autogouvernement”, de la Florida.