Dimanche 31 janvier 2016 — Dernier ajout mercredi 10 février 2016

Le mot du Président

Père Alain BEYLOT Salésien -  voir en grand cette image
Père Alain BEYLOT Salésien

« J’ai fait le brouillon, vous mettrez les couleurs » (Don Bosco)

Don Bosco nous a confié un trésor : la passion pour la jeunesse. Les besoins des jeunes étaient immenses du temps de Don Bosco ; ils le sont toujours aujourd’hui ! La Fondation Don Bosco de Nice essaie de répondre, à son niveau, aux besoins de la jeunesse d’aujourd’hui, à la suite de Don Bosco.

Tout ce qui touche la vie des jeunes devient, à le suite de Don Bosco, la source d’un appel qui peut faire vibrer le cœur de tout éducateur, de toute personne attentive à la jeunesse. Cette recherche de proximité et de connivence conduit alors à répondre aux attentes des jeunes, particulièrement qui sont le plus en difficulté.

Don Bosco a laissé une « méthode éducative » : le « système préventif » qui cherche à éduquer le jeune par

  • La raison : le jeune est capable de raison et de dialogue
  • La religion : le jeune est porteur des questions de sens
  • L’affection : d’où la confiance qui permet l’éducation

Tout cela se doit d’être vécu au sein d’une équipe qui essaie de vivre un certain « esprit de famille » qui permet au jeune de s’épanouir.

Eduquer devient alors :

  • « Croire » en ce jeune que l’on a en face de soi
  • « Espérer » avec ce jeune dans la mise en œuvre de son projet
  • « Aimer » ce jeune tel qu’il est pour l’aider à bâtir son avenir.

Merci à tous les bienfaiteurs et donateurs de nous aider dans l’accomplissement de cette tâche éducative difficile et urgente pour l’avenir de chaque jeune mais aussi pour l’avenir de notre pays.