Jeudi 18 mai 2017

Les 1 MATP font leur devoir de mémoire

Le projet annuel « Mémoire et Citoyenneté » touche à sa fin. Les élèves ont restitué leurs travaux à l’oral à deux reprises : au sein de l’établissement Don Bosco et à Marseille dans l’hémicycle régional.

Le mardi 4 avril 2017, les élèves ont rendu compte du travail effectué durant toute l’année devant une centaine d’élèves et quelques professeurs ainsi que des parents. La présentation s’est déroulée en présence de la responsable du projet « Voyages d’étude » du Mémorial de la Shoah Mme Charlotte Le Provost, d’une inspectrice en Lettres-Histoire Mme Nadine Mansard et du chef d’établissement M. Chastang. info document - JPEG - 1.6 Mo Dans un premier temps, les élèves ont présenté le Réseau Marcel et ses personnages clés. Ensuite, ils ont évoqué l’histoire de la descente de la Gestapo en 1943 dans l’école et du sauvetage de cinquante enfants juifs. Enfin, ils ont partagé leur ressenti et leur analyse de quelques photographies prises lors de leurs voyages à Paris et à Auschwitz. info document - JPEG - 1.5 Mo Lundi 15 mai 2017, les élèves se sont rendus à l’hémicycle régional de Marseille pour la journée. En présence des neuf autres classes sélectionnées pour le projet, ils ont présenté une fois de plus leur travail fourni durant l’année scolaire. Cette fois-ci, ils se sont attachés à expliquer le rôle du Réseau Marcel durant la Seconde Guerre.

info document -  voir en grand cette image

Ils ont évoqué rapidement les personnages clés du réseau et ont plus longuement parlé des quatre enfants juifs cachés et sauvés dans les Alpes-Maritimes qu’ils ont rencontrés à Paris (Marthe Kuperminc, Jeannette Wolgust et Andrée Poch-Karsenti) ou avec qui ils ont été en communication (Juan Freund).

Enfin, nous avons appris la triste nouvelle quelques jours avant cette dernière présentation de la disparition de Juan Freund, « notre » enfant caché par le réseau dans notre école peu avant 1943. Les élèves ont tenu à lui rendre hommage à travers la diffusion de leur petit film sur la visite virtuelle de la crypte, lieu de sauvetage des cinquante enfants juifs cachés à Don Bosco. On peut y voir en début de film, un passage de la visio-conférence organisée avec lui et sa famille depuis l’Argentine. info document - JPEG - 1.5 Mo Nous présentons à toute sa famille, nos plus sincères condoléances. Nous mesurons pleinement la chance que nous avons eu de pouvoir échanger à travers ce projet avec les derniers témoins vivants de notre siècle, de cette page de l’Histoire.

Aussi, nous tenons particulièrement, en tant qu’enseignantes à remercier et à féliciter tous les élèves pour leur investissement et leurs efforts fournis tout au long de l’année pour ce projet. Nous espérons que cette expérience en fera pleinement les passeurs de mémoire de demain… Bravo à eux !