Jeudi 8 novembre 2012

Les élèves de CAP et la mémoire des guerres

Les 22 et 25 octobre dernier, les élèves de 2CRSM, 2CARI et 1CPEB (CAP de carrosserie, métallerie, chaudronnerie, menuiserie aluminium, électrotechnique et ébénisterie) sont partis sur les traces des guerres mondiales…

Ils ne sont pas allés bien loin car c’est tout au long des rues de Nice et au sein même de leur école que les jeunes ont pu découvrir les monuments ou plaques qui commémorent les deux conflits mondiaux.

Bien sûr nous sommes allés jusqu’au quai Rauba Capeu pour admirer le plus haut monument aux morts d’Europe (32 mètres !). Tout le long du chemin, nous avons ouvert l’œil pour lire telle plaque rappelant le courage de l’armée des Alpes ou celle rendant hommage au commandant Guynemer. Enfin de retour au lycée nous sommes descendus sous l’église Notre Dame Auxiliatrice. En effet, dans cette crypte, en 1943, des prêtres salésiens ont caché des enfants juifs les sauvant ainsi de la gestapo. D’ailleurs tous ceux qui passent dans la cour du LP (près de la chapelle) peuvent lire une plaque évoquant cet acte si courageux.

Ainsi, l’étude du sujet « guerres et conflits en Europe au XXe siècle » au programme de CAP a pris un caractère plus concret : ces pierres ont « ressuscité » certains moments historiques et donné chair à ceux qui les ont vécu il n’y a pas si longtemps…

Crypte de ND Auxiliatrice Monuments aux Morts de Nice Place Armée du Rhin Monuments aux Morts de Nice (2)