Vendredi 13 mai 2016 — Dernier ajout jeudi 29 juin 2017

Métiers de l’Electricité et de ses Environnements Connectés (MELEC)

Nouveau bac professionnel : métiers de électricité et de ses environnements Connectés (MELEC)

Formation

  • BAC PRO
  • 3 ans
  • Sous statut scolaire

Descriptif

Considérant les enjeux de la transition énergétique et l’évolution des techniques et des technologies numériques, le titulaire du baccalauréat professionnel Métiers de l’Électricité et de ses Environnements Connectés met en œuvre et intervient sur les installations électriques et sur les réseaux de communication des domaines de la production, du transport, de la distribution, de la transformation et de la maîtrise de l’énergie électrique.

Les activités professionnelles peuvent s’exercer dans les secteurs :

  • des réseaux : production de l’énergie électrique (énergies renouvelables, production centralisée et décentralisée), stockage de l’énergie électrique (batteries d’accumulateurs), connexion des systèmes de production, connexion des réseaux hybrides (électrique, gaz, chaleur, cogénération), transport de l’énergie électrique (aérien, souterrain), distribution de l’énergie électrique (lignes aériennes et souterraines HTA/BT, poste de transformation), gestion et comptage de l’énergie électrique (effacement, régulation, smartgrid…), intelligence énergétique, réseaux de communication et de transmission (cuivre, fibre optique, sans fil).
  • des infrastructures : aménagements routier, autoroutier, ferroviaire, urbain (éclairage public communicant, signalisation, vidéosurveillance, régulation/gestion de trafic, systèmes de communication, transports en commun…), installations de recharge (véhicules électriques, hybrides…).
  • des quartiers, des zones d’activités : aménagement des quartiers, des éco-quartiers (éclairage public communicant, signalisation, sûreté/sécurité, aménagements intégrant les questions du développement durable) et des quartiers connectés (Wi-Fi / Wi-Fi outdoor…), connexion des systèmes de production électrique locale (énergies renouvelables).
  • des bâtiments (résidentiel, tertiaire et industriel) : installations électriques des bâtiments, réseaux de communication, réseaux Voix Données Images (VDI), gestion technique des bâtiments connectés : contrôle des énergies (efficacité énergétique et surveillance/contrôle de la consommation de l’énergie), sûreté/sécurité…, domotique (Smart-Home, maintien à domicile…), installations techniques (éclairages de sécurité, chauffage électrique, Eau Chaude Sanitaire, ventilation, alarmes, contrôle d’accès, sécurité incendie …), connexion des systèmes de production électrique locale (énergies renouvelables).
  • de l’industrie : distribution et gestion de l’énergie liées aux procédés (efficacité énergétique, protection et fiabilité des installations, réseaux industriels…), installations industrielles (alimentations et protections, automatismes et contrôle commande, capteurs, moteurs, vérins, systèmes d’éclairage, de chauffage…),
  • des systèmes énergétiques autonomes et embarqués : installations électriques sur des bateaux, avions, trains…

Poursuite d’études

Le bac pro a pour premier objectif l’insertion professionnelle mais, avec un très bon dossier ou une mention à l’examen, une poursuite d’études est envisageable en BTS électrotechnique. Une spécialisation est possible en MC ou FCIL

Exemple(s) de formations possibles :

  • BTS Electrotechnique
  • FCIL Technicien de maintenance des ascenseurs
  • MC Technicien(ne) ascensoriste (service et modernisation)
  • Technicien de maintenance des ascenseurs
  • Technicien de réparation des ascenseurs

Débouchés

Exemple(s) de métiers accessibles :

  • ascensoriste
  • chef de chantier en installations électriques
  • électricien(ne) installateur(trice)
  • électromécanicien(ne)
  • installateur(trice) en télécoms
  • monteur(euse)-câbleur(euse)
  • technicien(ne) d’intervention clientèle gaz
  • technicien(ne) de maintenance industrielle

Voir en ligne : Source ONISEP

Documents à télécharger