Jeudi 5 novembre 2015

Non au harcèlement !

Chaque année 700.000 élèves souffrent au quotidien de brimades, de moqueries, de mises à l’écart voire de violences physiques.
C’est pourquoi Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, a lancé une campagne de lutte contre le harcèlement à l’école.
Elle a par ailleurs annoncé la première journée nationale de mobilisation pour dire « Non au harcèlement », aujourd’hui 5 novembre 2015.

Pour s’associer à cette démarche tous les élèves, tous les apprentis et tous les personnels se sont retrouvés sur la cour du L.P.à la récréation de ce matin.