Mardi 27 mars 2018

QUAND LES CLASSES DE TERMINALE STI2D, TBTA ET MATP RENCONTRENT L’ECRIVAIN OLYMPIA ALBERTI

Mercredi 21 mars, deux classes du lycée professionnel ont accueilli l’écrivain Olympia Alberti. Auteure d’une quarantaine d’ouvrages, elle a notamment reçu un prix de l’Académie française pour l’ensemble de son œuvre poétique, le prix Thyde-Monnier de la SGDL pour Rilke Sans Domicile Fixe, et le prix Émile-Faguet de l’Académie française pour Giono, le grand western. Elle est l’auteur, aux Presses de la Renaissance, d’Etty Hillesum, l’amour dans l’âme (2015) et du roman Le Royaume de sa nuit : Mère Teresa, le roman d’une vie (2016) ? Ce sont ces deux dernières œuvres qu’elle venait présenter.

En classe, les élèves de terminales ont dû se pencher avec leur professeur de lettres sur les objets d’étude « L’Homme et son rapport au monde » et « Identité diversité » pour préparer le baccalauréat. Ils ont notamment travaillé sur le roman de Gaël Faye Petit pays, portant sur le génocide du Rwanda et celui d’Olympia Alberti, portant sur le destin d’Etty Hillesum victime du génocide de la Shoah. Les jeunes ont pu s’interroger sur le pouvoir de la littérature qui témoigne, dénonce et fait réagir. De même, ils ont pu se questionner sur les mécanismes qui conduisent à un génocide et les conséquences identitaires de cette barbarie sur l’homme.

Les Terminales Bac pro TBTA et MATP - JPEG - 90.4 ko
Les Terminales Bac pro TBTA et MATP

Lors de la rencontre, l’écrivain a été frappée par la qualité d’écoute des élèves. Ces derniers ont pu questionner O. Alberti sur le métier d’écrivain en général : « qu’est-ce qui motive l’écriture ? Pourquoi devient-on écrivain ? Comment se déroule la journée type d’un écrivain ? ». Avec l’auteur, ils ont pu entrer plus avant dans l’œuvre et comprendre pourquoi la romancière a souhaité écrire sur cette femme hors du commun, Etty Hillesum, assassinée par les nazis. Dans un témoignage profondément spirituel, Olympia Alberti a pu évoquer des expériences personnelles, des rencontres, qui la conduisent aujourd’hui à partager cette richesse du quotidien avec ses lecteurs. Dans un langage parfaitement accessible aux jeunes et grâce à une ouverture d’esprit hors du commun, Olympia Alberti a pu initier un espace de dialogue avec les jeunes, une petite porte ouverte sur l’univers passionnant de la littérature et des arts.

Les Terminales STI2D - JPEG - 107.8 ko
Les Terminales STI2D

La classe de terminale STI2D et leur professeur de lettres ont pu également profiter de cette rencontre et lui poser des questions sur son travail, ses œuvres… Olympia a même accepté de leur dévoiler le sujet de son prochain roman…

Le lycée Don Bosco remercie la mairie pour le dispositif « Lecture pour tous » qui permet ces rencontres. Un grand merci aux professeurs documentalistes S. Fuentes et O. Feugère, qui ont largement contribué à l’organisation de cette rencontre.

A. Beausire