Jeudi 5 janvier 2017

Rencontre avec l’écrivain Franz-­Olivier Giesbert au lycée professionnel

Dans le cadre des rencontres d’écrivain « Lecture pour tous » organisées par la mairie de Nice, l’écrivain journaliste Franz-Olivier Giesbert s’est mis à disposition des élèves et s’est rendu dans les écoles ! La classe de terminales MATP et les apprentis deuxième année BTS MSP au lycée professionnel Don Bosco ont eu le plaisir de l’accueillir.

La classe de BTS MSP réfléchit cette année au thème « Je me souviens ». C’est dans cette optique que les étudiants ont lu le roman L’Américain de F.O Giesbert. Ce récit de l’enfance remonte le temps et vient recueillir les émotions laissées par le souvenir, souvenir d’un père violent, d’une mère apparemment résignée, souvenir d’une enfance douloureuse que l’écriture peut éclairer. Quel est le pouvoir du souvenir ? Pourquoi raconter l’enfance ? L’écriture a-t-elle un pouvoir libérateur ? La classe a été honorée de rencontrer F.O Giesbert pour recevoir le témoignage d’un écrivain qui a remonté le temps sur ses propres traces.

BTS MSP - JPEG - 2.1 Mo
BTS MSP
info document -  voir en grand cette image

Dans le cadre d’une réflexion menée en classe sur deux objets d’étude au programme en Lettres : L’Homme et son rapport au monde à travers la littérature au XXe siècle et Identité et diversité, les élèves de terminales se sont interrogés sur la question suivante : « Quel est le pouvoir de l’écriture, de la littérature en général ? » Pourquoi écrire ? Pourquoi rendre public ce qui se trouve au plus intime ?

T MATP - JPEG - 2 Mo
T MATP

Franz-Olivier Giesbert a pu témoigner de son expèrience d’écrivain. Avec beaucoup de naturel, il a raconté les raisons qui l’ont poussé à écrire ce livre sur ce père violent, la volonté de se réconcilier enfin avec ce père tant haï. Il a encouragé les élèves à lire, lire pour gagner du temps sur la vie, pour comprendre plus vite et s’élever !

info document -  voir en grand cette image

Il a pu témoigner de son expèrience de jounaliste et évoquer notamment la culture américaine et l’élection de Trump. Les élèves ont été très touchés par la sincérité de son témoignage, par son franc parler. Tous ont souhaité faire dédicacer leur roman, Franz-Olivier Giesbert a eu la gentillesse de prendre le temps de mettre un mot pour chacun, un vrai moment de complicité !

Séance de dédicaces - JPEG - 1.8 Mo
Séance de dédicaces