Jeudi 4 mai 2017

THEATRE AU LYCEE PROFESSIONNEL

La troupe de théâtre d’Alain Illel nous a fait le plaisir de se produire au lycée professionnel cette année à deux reprises : les 3 avril et 2 mai 2017.

La pièce de Sartre « Huis Clos » a été interprétée par les quatre comédiens devant trois classes de terminales, les TMSEC de Mme Branca, les TMATP et les TEEE1 de Mme Beausire. « L’enfer, c’est les autres » dit l’un des personnages à la fin de la pièce, l’occasion pour les élèves de réfléchir au sens de la vie, à leur rapport au monde dans le cadre de leur préparation au baccalauréat en français. Les comédiens ont délaissé la scène de la salle Joie te clarté pour jouer au milieu des 50 élèves présents, une situation qui les a étonnés. Si la pièce reste complexe, les jeunes ont pu saisir les enjeux de la réflexion de Sartre et échanger avec leur professeur de retour en classe. Certains jeunes n’avaient jamais assisté à une pièce ou mis les pieds dans une salle de théâtre.

Pièce « Huis clos » de J.P Sartre - JPEG - 4.5 Mo
Pièce « Huis clos » de J.P Sartre

Au mois de mai, la troupe est revenue pour une animation sur le poète Jacques Prévert. Presque 90 élèves y ont assisté, troisièmes professionnelles (3PP4, 3PP5) avec Mme Stobierska et M. Feltrino, classes de CAP de Mmes Beausire et Spatola (2CCC, 2CAS), seconde MATP de Mme Spatola et classe de BTS première année de Mme Beausire (BTS MSP ELEC).

Un élève de 3PP4 en pleine interprétation de « Pour toi mon amour », à côté de la comédienne Laure - JPEG - 173.9 ko
Un élève de 3PP4 en pleine interprétation de « Pour toi mon amour », à côté de la comédienne Laure

Plusieurs classes avaient travaillé sur Prévert dans le cadre de leur préparation à l’examen et appris un poème. Alain Illel a animé ce moment, les comédiens ont déclamé des textes de Prévert et les élèves ont été invités à venir « dire » leurs textes. La classe de Mme Stobierska (3PP4) s’est montrée remarquablement participative. L’exercice a amené les jeunes à travailler leur diction, à saisir la portée des mots, à les vivre pour mieux les interpréter, une expérience très riche.

Elève de 3PP4 interprétant « Le premier jour » de Prévert - JPEG - 1.6 Mo
Elève de 3PP4 interprétant « Le premier jour » de Prévert

Le théâtre ouvre le champ de l’apprentissage et de la socialisation comme le précise Philippe Meirieu. Le théâtre, c’est un peu la vie, nos jeunes ont besoin plus que jamais de porter un autre regard sur le monde et d’aiguiser leur esprit critique. Une expérience à renouveler.

Alain Illel animant l'atelier sur Prévert - JPEG - 1.8 Mo
Alain Illel animant l’atelier sur Prévert